Des techniques efficaces et naturelles pour maîtriser votre bégaiement

Le persil, une plante aromatique

 

 

Le persil, un concentré de vitamine et d’oligo-éléments

Le persil, un concentré de vitamine et d’oligo-éléments

C’est l’une des premières herbes à apparaître au printemps, c’est pour cette raison qu’elle symbolise le renouveau dans la culture juive.

Les Grecs la considéraient, au contraire, comme symbole de mort. La légende veut que du persil ait jailli de la blessure mortelle infligée par un serpent venimeux au fils du roi Lycurgue de Némée.

Dès lors, les soldats qui touchaient du persil avant de partir au combat se voyaient présager une mort rapide. Les Grecs ornaient les tombes des défunts de persil en signe de deuil.

Ainsi, jusqu’à la fin du Moyen Âge, en Europe, le persil était planté un Vendredi saint pour conjurer le mauvais sort.

Le persil, une plante aromatique aux nombreuses vertus


Le persil contient du fer, du calcium, des vitamines A, B, C, E et K, des bêta-carotènes, des huiles essentielles (notamment l’eugénol et apiol), des flavonoïdes, des coumarines, de la chlorophylle.

Il est également concentré en histidine, un acide aminé qui inhibe les tumeurs.

Riche en fer, il est idéal pour les personnes souffrant d’anémie, de rachitisme, de jaunisse et d’arthrite.

Les feuilles de persil concassé ainsi que les graines peuvent être utilisées pour adoucir et désinfecter les piqûres d’insectes, les ecchymoses et les blessures en général.

Les infusions de persil aident à lutter contre les flatulences, les douleurs rénales, les cystites, les règles douloureuses et les infections de la vessie.

Diurétique, il permet de nettoyer le foie et les reins, de détoxifier l’organisme et de traiter l’hypertension artérielle en fluidifiant le sang.

Les diurétiques comme le persil sont souvent prescrits pour combattre l’accumulation de liquides, caractérisant l’insuffisance cardiaque congestive.

C’est la plante aromatique qui contient le plus de chlorophylle, en mâcher quelques feuilles permet donc de rafraîchir son haleine.

L’apiol et la myristicine contenue dans cette herbe sont deux stimulants utérins.

En Russie, une préparation nommée « Supetin » contenant 85 % de jus de persil est prescrite aux femmes enceintes pour stimuler les contractions lors de la période de travail.

Le persil inhibe également la sécrétion d’histamine, un agent chimique qui déclenche les réactions allergiques.

Beaucoup de propriétés thérapeutiques pour une plante qui passent inaperçues au jardin…

Mise en garde

La consommation de persil en tisane ou en feuilles fraîches et séchées ne comporte aucun effet secondaire.

Cependant, ayant une forte teneur en fer, il est déconseillé de boire des infusions de persil pendant plus de 5 jours consécutifs



Plus Jamais Mal Au Dos, le guide du Soulagement Dorsal

Recherches qui ont permis de trouver cet article sur vie plus saine: